Devis assurance auto, comparez et obtenez un tarif d’assurance voiture gratuitement en ligne

Assurance auto jeune conducteur

L’assurance auto jeune conducteur est une étape incontournable pour tout conducteur novice. Il en va de même pour toute personne n’ayant pas souscrit de contrat d’assurance auto depuis longtemps. ses compteurs sont remis à zéro, il débute alors un nouvel historique de jeune conducteur.

Le point sur une assurance obligatoire et onéreuse…

 

La notion de jeune conducteur

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un jeune conducteur n’est pas nécessairement un conducteur jeune en âge mais plutôt :

– Une personne titulaire d’un permis depuis moins de 3 ans
– Une personne titulaire d’un permis depuis moins de 2 ans ayant suivi un programme de conduite accompagnée
– Une personne possédant le permis depuis plus de 3 ans mais n’ayant pas été assurée durant les 3 années précédant le début d’un nouveau contrat. C’est notamment le cas de l’automobiliste ayant profité de véhicule de fonction, de celui de son conjoint et qui ne possédait pas d’assurance à son nom.

Dans ces derniers cas, l’assurance auto jeune conducteur est faite pour vous.

 

L’assurance auto : une obligation légale (surtout pour les jeunes)

La loi du 27 février 1958 a rendu obligatoire l’assurance de tous les véhicules terrestres à moteur. La garantie minimale au tiers concerne les dommages dont le conducteur pourrait être tenu responsable vis à vis d’autrui. L’obligation légale d’assurance au tiers est valable en France et dans tous les pays de l’Union Européenne et porte sur des dommages matériels à concurrence de 457 000 €, sans limite pour les dommages corporels.

 

L’assurance auto jeune conducteur, une assurance onéreuse

Lorsqu’un jeune conducteur décide d’assurer son propre véhicule, une surprime lui est appliquée pouvant atteindre 100 % du tarif de base la première année d’assurance. Ceci revient à dire qu’à contrat équivalent, un jeune conducteur s’acquittera d’une prime deux fois plus élevée qu’un assuré classique. Une assurance jeune conducteur est donc très onéreuse. Selon les compagnies, la majoration peut être réduite dès la 2ème année en l’absence de sinistre, puis de 25 % la 3ème année en l’absence de sinistre responsable durant les 2 ans. Cette surprime peut disparaître la 4ème année en même temps que la dénomination «jeune conducteur».

Pourquoi ces assurances pour jeunes conducteurs sont-elles plus chères ? Pour déterminer le montant d’une prime, l’assureur doit évaluer le risque qu’il couvre. Un nouveau conducteur, sans expérience, représente de fait un niveau de risque supposé élevé ce qui entraîne l’application pendant 2 ans d’une surprime aux tarifs souvent très onéreux.

Jeunes conducteurs, comment payer moins cher ? Conseils pour alléger la note.

Assurance auto jeune conducteur prix

Assurance auto jeune conducteur

 

Opter pour la conduite accompagnée

Ce cursus d’apprentissage de la conduite permet au futur jeune automobiliste de profiter de deux ans d’expérience qui le rendront «crédible» aux yeux des assureurs. Ces conducteurs bien que novices pourront profiter de remises sur leur assurance auto jeune conducteur allant jusqu’à 20 % par rapport à ceux qui auront suivi le cursus classique.

 

Choisir une petite cylindrée pour les jeunes conducteurs

Commencer par se «faire la main» sur une petite citadine à la puissance limitée rassurera les compagnies. Ces voitures sont également appréciées des assureurs en raison des coûts raisonnables des réparations. Les plus novices, autrement dit nos jeunes conducteurs n’auront cependant pas d’autre choix que choisir une petite cylindrée car assurer une voiture puissante sera pour eux mission quasi-impossible.

 

Première assurance auto : prendre une couverture minimum et des options

En optant raisonnablement pour une petite cylindrée à la faible valeur vénale, une simple formule au tiers suffit. Vous pouvez par contre la compléter avec des options telles que :

– L’assistance panne zéro km
– Le remorquage de votre voiture accidentée
– Le prêt d’un véhicule pendant les réparations (important si vous travaillez ou poursuivez des études et avez besoin d’une voiture pour vous déplacer)
– L’assurance au kilomètre si vous pensez que vous roulerez peu.
– L’assurance personnelle du conducteur. Cette option vous sera utile car elle vous couvre si vous êtes blessé(e) dans un accident dont vous êtes responsable. Cette garantie permet ainsi de compenser la perte d’un travail ou d’une année d’études en cas d’hospitalisation durant plusieurs mois par exemple.

 

Mettez en concurrence les assureurs auto et demandez un devis

Dans le domaine de l’assurance, pour un même profil de conducteur, les tarifs peuvent varier du simple au double. N’hésitez pas pour cela à demander un devis d’assurance auto jeune conducteur et comparez les offres de plusieurs compagnies. A garanties égales, étudiez les tarifs qui vous seront proposés et faites votre choix en toute sérénité. Un devis vous permettra de juger d’une assurance pour conducteur novice correspondant exactement à vos besoins.